Les Mouvements

La base de la Capoeira est la Ginga.
Elle est ce que les gammes sont au musicien.
Un Capoeiriste, quelque soit son niveau, s’exerce à améliorer sa Ginga.

Les mouvements

* les attaques
* les défenses
* les floreios

C’est de la Ginga que partent tous les mouvements.
Malgré sont aspect simple elle ne doit en aucun cas être mécanique, mais toujours souple, tonique et vivante. C’est de la qualité de la Ginga que peut naître la qualité du jeu du Capoeiriste.

Mouvements d’attaque

Les coups de pieds circulaires

* Meia lua de frente : Le pied qui se trouve en retrait lors de la Ginga part de l’extérieur en arc de cercle pour venir frapper la tête de l’adversaire avec le creux du pied. C’est un des coups les plus facile à réaliser lorsque l’on débute.
* Armada : En position de base, puis pieds parallèle, on avance le pied avant jusqu’a tourner le dos au partenaire. Le buste continue la rotation pour prendre de l’élan et reprendre le contact visuel avant de déclencher l’envoi du coup de pied avec le coté extérieur du pied, jambe tendu.
*Meia lua de compaço : Le talon vient frapper le visage de l’adversaire après un tour pendant lequel on vient poser la main par terre pour se donner un appui.

Les coups de pieds circulaires

* Queixada : En partant de la base, on déplace le pied arrière pour venir le placer juste derrière le pied avant. Ce déplacement permet de s’équilibrer au dessus de ce pied afin de donner la queixada avec le pied avant.
* Queixada Entrando : une variante

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :