Le 26 juillet, la fête du orisha Nanã, est devenu patrimoine immatériel

26 Juil

Le 26 juillet, la fête du orisha Nanã, est devenu  patrimoine immatériel de l’État de Rio de Janeiro (Loi 5524/2009).

Aussi appelée Nanã Buruquê ou Nana Buruku, orishá de la boue, des marais et de la terre, matières premières des hommes et de la mort; Associée à Sainte Anne ,  Nanã est l’orishá la plus vieille et la plus vénérable. Elle est représentée comme une très vieille femme, habillée de noir et de mauve.

On lui offre des chèvres blanches, poules blanches, ou des « Coquém : poules d’Angola ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s